image Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Abilio Diniz, un séducteur à la conquête de Carrefour

Business et entreprise

Abilio Diniz est né en 1936 au Brésil. D'origine portugaise, sa famille s'exile au Brésil à la fin des années 1920 Enfant, Abilio Diniz est le souffre-douleur des mioches du quartier où il vit.

Casino prend le contrôle de GPA, Abilio Diniz vers d'autres horizons

Le groupe GPA retrouve son équilibre comptable à l'issue de la crise et commence à parler de collaboration avec Casino. Il doit faire face à la concurrence de Carrefour sur ses terres brésiliennes. Abilio Diniz cède des actions à hauteur d'un milliard de dollars au groupe Casino. Jean-Charles Naouri, le président directeur général de Casino, est censé prendre la tête de GPA sept ans plus tard. C'est au tout début des années 2010 qu'Abilio Diniz entend saisir la chance de transformer son groupe en numéro 2 mondial du secteur de la distribution en réalisant la fusion du Grupo Pão de Açúcar avec la branche brésilienne de Carrefour.

Confiant dans les bénéfices du sport, le businessman met en place des espaces de gym au sein grandes surfaces GPA et pousse ses employés à participer aux courses sponsorisées par le groupe. Extrêmement attaché à Sainte Rita, qui n'est autre que la patronne des causes perdues, Abilio Diniz pratique la religion catholique. Dans le football, Abilio Diniz fait partie du groupe consultatif du São Paulo Futebol Clube et il a fondé le groupe de foot d’Audax, dont l'objectif consiste à repérer les jeunes talents.

Le premier supermarché GPA lancé à la fin des années 1950

Dans les années 1970, Abilio Diniz rencontre les créateurs de Carrefour. Il s’inspire de leur succès pour améliorer son propre groupe. Le commerce trouvera son avenir avec les supermarchés et le libre-service : c'est l'opinion de son père à la fin des années 1950. La boutique ouverte par le père d’Abilio Diniz est à l’origine du Grupo Pão de Açúcar (GPA).

Abilio Diniz renoue avec le domaine de la grande distribution au Brésil, à soixante dix-huit printemps et appuyé par un partenaire de choix. Fin 2014, la société d’investissement Peninsula, fondée par les Diniz, rend publique l'acquisition de dix pour cent du capital de Carrefour Brésil. Abilio Diniz prend la présidence du conseil d’administration du géant de l’agroalimentaire Brasil Foods (BRF) en 2013.

Abilio Diniz possède de l'influence au sein du sous-continent brésilien

Abilio Diniz fait partie des personnages les plus charismatiques de son pays. On compte sur le sous-continent brésilien l'entrepreneur parmi les hommes les plus puissants. Au cours de l'année 2011, Abilio Diniz intègre la Chambre de Politique et de Gestion et compétitivité, qui a comme ambitions d’augmenter l’efficacité des services publics et de rendre compétitives les sociétés brésiliennes. Selon le magazine brésilien "Epoca", l'entrepreneur compte parmi les cent célébrités les plus influentes au Brésil.